Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, a menacé la ville de Grenoble de ne plus lui verser de subvention en cas d’autorisation du burkini dans les piscines municipales, qu’il a qualifié de «soumission à l’islamisme».

La ville de Grenoble bientôt coupée des subventions de la région Auvergne-Rhône-Alpes ? C’est la menace que laisse planer Laurent Wauquiez, son président, en réaction à l’autorisation de la municipalité dirigée par Eric Piolle d’autoriser le burkini dans les piscines municipales.

«M. [Eric] Piolle projette d’autoriser le burkini dans les piscines municipales. Je mets le maire en garde : dans ce cas, la Région coupera toute subvention à la ville de Grenoble. Pas un centime des Auvergnats-Rhônalpins ne financera votre soumission à l’islamisme», a ainsi lancé Laurent Wauquiez sur Twitter.

L’élu a d’ailleurs rappelé qu’une telle autorisation contreviendrait à la charte adoptée par le conseil régional pour défendre les valeurs de la France, dont les termes «ne sont pas négociables».

Les tensions découlent d’une lettre signée par le maire écologiste de Grenoble, dans laquelle il appelle le Président de la République à «renforcer les socles de la République », socles dont le burkini ferait partie selon l’édile. Il avait, dans la foulée, accusé Emmanuel Macron d’être ambigu vis-à-vis de l’«extrême-droite».

«A Grenoble, nous veillerons à ce qu’aucun règlement intérieur d’aucun équipement public ne constitue une injonction ou une discrimination», est-il ainsi écrit dans l’extrait cité par Le Figaro.

En février dernier déjà, Eric Piolle affirmait que le burkini n’était «pas un problème de laïcité», arguant que les administrés étaient libres de se vêtir comme ils l’entendaient : «Vous vous habillez comme vous voulez tant que vous respectez les règles d’hygiène et de sécurité.»





Source:

One thought on “Laurent Wauquiez menace de couper les subventions à la ville de Grenoble — RT en français”
  1. Il n’attendra donc même pas que soient enterrés les restes de la droite pour se positionner en potentiel repreneur de la maison liquidée.
    Ils sont sans pitié ces politique, petits, très petits même, rikiki, mais sans pitié.
    Il est aussi con, parce que rien n’empêchera aux gens de s’organiser pour acheter un bout de terrain sur lequel ils vont construire un espace privé où ils se rencontreront entre-eux et qui sera interdit à tout autre, ça va pas les empêcher d’avancer, au contraire, mais c’est mettre une punition collective à l’ensemble de la ville de Grenoble, est-ce loyal, légal, propre et responsable?
    Pour un mec encore jeune il est quand même très con, parce que pendant des années et des années on a eu cette politique d’exclusion envers les gens du voyage, ils s’installaient sauvagement n’importe où, finalement, des aires ont été construites et aménagées pour les recevoir.
    Si on les laissent s’organiser seuls, ils le feront, l’argent ne sera pas un problème et, on sera passé de l’exclusion idiote à l’organisation du mépris affiché et revendiqué légalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.