par Le pied à Papineau.

3 mai 2022 : Jacques Baud est un ancien colonel d’état-major général, ex-membre du renseignement stratégique suisse, spécialiste des pays de l’Est et a fait de nombreuses missions pour l’ONU et l’OTAN. Il est également auteur du livre « Poutine : Maître du jeu ? » (Max Milo 2022).

Dans cette entrevue il répond notamment aux questions suivantes :

• Les rapports sur le déroulement de la guerre laissent entendre que la Russie est incompétente et qu’elle perd. Est-ce de la propagande ? Qu’en est-il par rapport aux objectifs que la Russie s’est fixés ?

• Vous avez écrit que « on ne gagne pas la guerre avec les préjugés ». Quels sont les préjugés chez les autorités militaires et politiques des pays de l’OTAN et de l’Ukraine ?

• Vous avez dit aussi que nos médias « surdramatise la situation afin d’exclure toute solution négociée ». Expliquez-nous pourquoi il en est ainsi et quel est l’impact sur la guerre ?

• Au nom du Canada qui n’est pas en guerre, la ministre des Finances du Canada a fait une quasi déclaration de guerre à la Russie lorsqu’elle a annoncé l’envoi d’armes, de missiles et de munitions pour un demi-milliard de dollars à l’Ukraine et une augmentation massive du budget militaire pour satisfaire les exigences de l’OTAN.

Si le Canada devait vous consulter sur la guerre en Ukraine, qu’est-ce que vous leur diriez ?

source : Soundcloud/Le Pied à Papineau



Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.