Le président syrien, Bachar el-Assad, est en voyage officiel à Téhéran. Il a notamment été reçu par le Guide de la Révolution, l’ayatollah Ali Khamenei, et par le président de la République, Ebrahim Raïssi.

Après la Russie et les Émirats arabes unis, il s’agit du troisième déplacement du président el-Assad depuis sa victoire.

Pendant ce temps à Washington, les Straussiens ont discrètement suspendu les négociations sur le nucléaire iranien de Vienne. Ils planifient, dans l’ordre, la destruction de la Russie, puis de l’Iran et en fin de la Chine.





Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.