Le président russe a adressé ses vœux aux citoyens d’une quinzaine d’« États étrangers » alors que le pays se prépare à célébrer l’anniversaire du « Jour de la Victoire » sur l’Allemagne nazie. Il a appelé à « empêcher la renaissance du nazisme ».

Alors que la Russie se prépare à commémorer, comme chaque année, le 9 mai, la victoire sur l’Allemagne nazie lors de la « Grande Guerre patriotique » (Seconde Guerre mondiale), le président Vladimir Poutine a adressé ce 8 mai ses vœux aux citoyens de plusieurs « États étrangers » ayant une histoire commune avec la Russie.

« Vladimir Poutine a adressé ses vœux aux dirigeants et aux citoyens de l’Azerbaïdjan, de l’Arménie, de la Biélorussie, du Kazakhstan, du Kirghizstan, de la Moldavie, du Tadjikistan, du Turkménistan, de l’Ouzbékistan, de l’Abkhazie, de l’Ossétie du Sud, de la République populaire de Donetsk, de la République populaire de Lougansk, ainsi qu’aux peuples de la Géorgie et de l’Ukraine à l’occasion du 77ème anniversaire de la victoire dans la Grande Guerre patriotique », explique le Kremlin dans son communiqué.

Vladimir Poutine rappelle les « innombrables sacrifices et pertes » pour venir à bout du nazisme

« Dans ces messages, le président russe a souligné qu’en ce jour, avec un sentiment de gratitude, nous rendons honneur aux soldats et aux travailleurs en arrière-garde qui ont écrasé le nazisme au prix d’innombrables sacrifices et pertes », est-il ajouté.

Dans ses vœux, Vladimir Poutine assure que le « devoir moral » qui incombe aujourd’hui aux citoyens est « d’empêcher la renaissance du nazisme qui a causé tant de souffrances aux peuples de différents pays ». « Il est crucial de chérir et transférer aux jeunes générations la mémoire des événements des années de guerre, les valeurs partagées et les traditions de l’amitié fraternelle », précise-t-il.

Le président russe a également, selon le communiqué, adressé un message aux dirigeants des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk. « Aujourd’hui nos militaires, tout comme leurs ancêtres, combattent côte-à-côte pour libérer leur patrie de la saleté nazie », est-il souligné dans le communiqué, en référence à l’opération militaire russe en Ukraine dont un des buts affirmés est de « dénazifier » le pays. Une opération militaire largement critiquée par de nombreux pays occidentaux qui dénoncent une « invasion » et multiplient les sanctions contre la Russie.

Le Kremlin a enfin fait part d’un message émanant de Vladimir Poutine et « destinés aux vétérans de la Grande Guerre patriotique et aux citoyens ukrainiens ». Il a « qualifié d’inadmissible la vengeance des héritiers idéologiques de ceux qui ont été vaincus dans la Grande Guerre patriotique ».

Célébré le 9 mai, le « Jour de la Victoire » est l’une des commémorations les plus importantes de Russie. En ce jour férié dans le pays, de nombreuses personnes défilent dans plusieurs villes, notamment à Moscou, arborant des rubans de Saint-Georges et des portraits de héros s’étant illustrés durant les combats de la Seconde Guerre mondiale.

source : RT France



Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.