Le vice-président du gouvernement russe, directeur de Roscosmos et ancien ambassadeur à l’OTAN, Dmitri Rogozine, a déclaré le 8 mai 2022 qu’en cas de guerre nucléaire, les pays de l’OTAN seraient détruits par la Russie en une demi-heure, mais il faut éviter cela car les conséquences affecteraient toute la planète.

« Par conséquent, nous devrons vaincre cet ennemi, économiquement et militairement, par des moyens armés conventionnels », a-t-il poursuivi.

YouTube a immédiatement retiré toutes les vidéos de Dmitri Rogozine.

source : Réseau Voltaire



Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.