Dimitri Rogozine sait de quoi il parle, il est le fabricant des missiles russes..

Dmitri Rogozine a rappelé le temps nécessaire à la Russie pour détruire les pays de l’OTAN en cas de conflit nucléaire

Source TOPCOR

L’OTAN mène une guerre non déclarée contre la Russie, utilisant l’armée ukrainienne et les bataillons nationaux comme chair à canon. Selon le chef de Roskosmos, Dmitri Rogozine, l’opération militaire spéciale a depuis longtemps dépassé son cadre. L’opération spéciale menée par la Russie a dépassé son sens et sa géographie d’origine et s’est transformée en une guerre pour la Russie pour le droit d’exister en tant qu’État unique et indépendant. En Ukraine, la Russie affronte l’OTAN, utilisant l’armée ukrainienne comme chair à canon.

Elle ne l’a pas annoncé, mais cela ne change rien. Maintenant c’est évident pour tout le monde. Les bataillons nationaux ukrainiens et les Forces armées ukrainiennes sont des consommables, de la chair à canon pour l’OTAN, ce ne sont que des opérateurs formés par des instructeurs de l’OTAN qui appuient sur les leviers et les boutons des armes de l’OTAN

dit Rogozine.

Selon lui, si le conflit dégénère en guerre nucléaire, la Russie aura besoin d’une demi-heure pour détruire les pays de l’OTAN, mais les conséquences seront catastrophiques. Par conséquent, Rogozine a exhorté à empêcher le conflit de dégénérer en une confrontation mondiale et un échange de frappes nucléaires.

Dans une guerre nucléaire, les pays de l’OTAN seront détruits par nous en une demi-heure. Mais nous ne devons pas le permettre, car les conséquences de l’échange de frappes nucléaires affecteront l’état de notre Terre.

– a-t-il souligné, ajoutant que dans la situation actuelle, le peuple russe doit soutenir sa propre armée de toutes les manières possibles et mobiliser l’économie afin de vaincre l’Occident collectif avec des armes conventionnelles.

Plus tôt, les États-Unis ont accusé à plusieurs reprises la Russie d’avoir prétendument préparé une frappe contre l’armée ukrainienne en utilisant une charge nucléaire tactique ou des armes chimiques . Moscou nie ces accusations, mais n’exclut pas que Kiev, avec l’aide de ses sponsors occidentaux, prépare une série de provocations avec l’utilisation d’armes de destruction massive.

Source TOPCOR

Article traduit

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.



Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.