Le pays scandinave a bien fait les choses.

De nouveaux chiffres de l’Organisation mondiale de la santé montrent que la Suède a eu moins de décès dus au COVID par habitant qu’une grande partie de l’Europe, malgré son refus d’appliquer des confinements stricts et des mandats de masques comme de nombreux autres pays proches.

« En 2020 et 2021, le pays a enregistré un taux de mortalité excédentaire moyen de 56 pour 100 000 habitants, contre 109 au Royaume-Uni, 111 en Espagne, 116 en Allemagne et 133 en Italie », rapporte le Telegraph.

Toutefois, le rapport s’empresse d’ajouter que la baisse des niveaux d’obésité et une meilleure santé générale ont également joué un rôle majeur.

« Bien sûr, nous savons depuis un moment qu’il existe suffisamment de preuves pour remettre en question l’efficacité des confinements », rapporte Zero Hedge.

Une étude menée par l’Université Johns Hopkins et publiée en février a conclu que les confinements mondiaux ont eu un impact beaucoup plus néfaste sur la société qu’ils n’ont produit de bénéfices, les chercheurs exhortant qu’ils « sont mal fondés et devraient être rejetés en tant qu’instrument de politique pandémique ».

« Alors que cette méta-analyse conclut que les confinements ont eu peu ou pas d’effets sur la santé publique, ils ont imposé des coûts économiques et sociaux énormes là où ils ont été adoptés », ont conclu les chercheurs.

Comme nous l’avons souligné précédemment, la Suède a déclaré que la pandémie était terminée il y a plusieurs mois, et son approche a été totalement justifiée.

Le pays scandinave n’a pas imposé de masques stricts, l’épidémiologiste principal Anders Tengell affirmant que les masques étaient en fait « dangereux » car ils procuraient un faux sentiment de sécurité tout en n’empêchant pas la propagation du virus.

Comme nous l’avons souligné en octobre 2020, la Suède a de nouveau refusé de suivre les autres pays européens en réimposant des règles de confinement, arguant que les personnes en proie à la solitude et à la misère de l’isolement avaient suffisamment souffert.

Source : https://www.anguillesousroche.com/actualite/la-suede-a-enregistre-moins-de-deces-par-habitant-que-la-plupart-des-pays-europeens-malgre-son-refus-dappliquer-des-mesures-de-confinement-strictes/



Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.