En cours de mise à jour

L’ancien Premier ministre ukrainien Mykola Azarov a fait part des projets de l’Otan de déclencher une Troisième Guerre mondiale, dont le rôle clé était destiné à Kiev. L’opération russe en Ukraine a permis de sauver des milliers de vies, souligne l’homme politique.

L’Otan envisageait de déclencher une Troisième Guerre mondiale en utilisant des armes nucléaires contre la Russie, a déclaré un ex-Premier ministre ukrainien.

Comme l’a précisé ce 4 mars sur Facebook Mykola Azarov, Premier ministre du pays de 2010 à 2014, “le rôle clé [dans ces activités] a été donné à l’actuel groupe dirigeant en Ukraine, sous contrôle américain, et aux nationalistes”.

“Afin d’empêcher une Troisième Guerre mondiale et une attaque contre la Russie avec l’utilisation d’armes nucléaires, le gouvernement russe a pris la décision de mettre de l’ordre en Ukraine”, a-t-il précisé.

Et d’ajouter que “depuis décembre 2021 la Russie obtenait des données sur les projets de l’Otan de déployer sur le territoire ukrainien quatre brigades de militaires (deux au sol, une en mer et une dans les airs).

“Qui plus est, la brigade aérienne a la capacité de transporter des ogives nucléaires. L’Otan voulait s’entendre sur ce déploiement de troupes lors de la réunion du Conseil de sécurité de l’Onu à l’été 2022. Ensuite, très probablement vers la fin de cette année, ils auraient provoqué un conflit et auraient débuté des actions militaires à grande échelle contre la Russie avec utilisation d’armes nucléaires”, a indiqué Mykola Azarov.





Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.