https://fr.sputniknews.com/20220304/larmee-russe-a-pris-le-controle-de-la-centrale-nucleaire-de-zaporojie-selon-les-autorites-locales-1055476704.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2022

Ivan Dubrovin

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/103507/42/1035074283_0:0:610:609_100x100_80_0_0_be301b24216a3b04a1b6751dc8b06a46.jpg

Ivan Dubrovin

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/103507/42/1035074283_0:0:610:609_100x100_80_0_0_be301b24216a3b04a1b6751dc8b06a46.jpg

Actus

fr_FR

Sputnik France

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/102292/63/1022926365_74:0:527:340_1920x0_80_0_0_44c7b0fb1effeac0d1b02bc0785673c0.jpg

Sputnik France

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

russie, ukraine

La centrale nucléaire de Zaporojie, la plus grande d’Europe, est passé sous le contrôle des forces armées russes, a annoncé ce vendredi 4 mars l’administration militaire de la région.

Sputnik France reste accessible sur Telegram et Odysee. Pour accéder à notre site et à notre chaîne YouTube vous pouvez utiliser un VPN, par exemple CyberGhost, Astrill, NordVPN, ZenMate ou Private VPN.

Après avoir sécurisé au début de l’opération la centrale nucléaire de Tchernobyl, l’armée russe a pris dans la nuit de jeudi à vendredi le contrôle de celle de Zaporojie.

Se référant à l’Inspection d’État pour la réglementation nucléaire de l’Ukraine, l’administration militaire de la région a annoncé vendredi 4 mars que la centrale a été prise par les forces militaires de la Russie.

Par la suite, le maire de la ville d’Enerhodar, Dmitri Orlov, a déclaré qu’il n’y a pas de combat ni dans la ville ni sur le site de la station.

Plus tôt, un représentant du service de presse de la centrale nucléaire a déclaré qu’un incendie s’était produit sur le territoire de la centrale mais que la radioactivité ne dépassait pas la norme. Plus tard, le service d’urgence de l’Ukraine a précisé que l’incendie s’était déclaré dans un bâtiment du complexe de formation et qu’il avait été rapidement éteint.

La centrale nucléaire de Tchernobyl sécurisée

Le 24 février, lorsque des unités des troupes aéroportées de Russie ont pris le contrôle du territoire autour de la centrale nucléaire de Tchernobyl, la Défense russe a indiqué que l’opération avait été menée afin d’empêcher les nationalistes et les terroristes “de profiter de la situation pour organiser une provocation nucléaire”.

Les militaires russes et un bataillon de la garde ukrainienne ont alors convenu d’assurer conjointement la sécurité des réacteurs et des sarcophages de la centrale.





Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.