À l’épreuve de spécialité Sciences économiques et sociales du baccalauréat 2022, plusieurs questions semblaient inviter les élèves à faire l’apologie du néolibéralisme. La faute aux réformes de l’Éducation nationale, selon la coprésidente de l’Association des professeurs de sciences économiques et sociales.

Les épreuves de sciences économiques et sociales (SES) du jeudi 12 mai pour le baccalauréat ont suscité un tollé sur internet cette année. Un peu moins de 140 000 élèves de terminale ont passé les 11 et 12 (…)

Lire la suite

Info

/
Pédagogie Éducation



Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.