L’Union Européenne, par la voix de l’Espagnol Josep Borrell, chef de la Diplomatie européenne, vient d’annoncer une aide supplémentaire de 500 millions d’euros destinés à aider l’Ukraine à s’approvisionner en armes lourdes afin d’assurer sa protection face aux forces russes qui ont envahi une partie de son territoire depuis le 24 février 2022

Débloquer des millions d’euros pour armer l’Ukraine. Telle est la stratégie assumée de l’Occident et l’Union Européenne ne voudrait pas être en reste. En effet, moins d’une semaine après que l’administration Biden a obtenu 40 milliards de dollars pour financer la guerre en Ukraine, l’EU promet, à son tour, de débloquer 500 millions d’euros pour l’Ukraine.

C’est du moins l’information relayée ces dernières heures par plusieurs sources fiables dont l’agence de presse Reuters qui cite Josep Borrell, chef de la Diplomatie européenne. Ce dernier a annoncé la nouvelle aux journalistes lors d’une conférence de presse en marge du sommet du G7.

Face à la presse, l’ex ministre espagnol des Affaires étrangères a fait savoir que cette nouvelle aide militaire destinée à l’Ukraine permettra de mettre plus de pression sur la Russie et de l’isoler davantage de la scène internationale. Sur son compte Twitter, Josep Borrell a confirmé l’information relayée par plusieurs sources.

En effet, dans un twitte posté ce 13 mai et lu par Lecourrier-du-soir.com, le chef de la Diplomatie européenne parle d’un budget de 2 milliards d’euros destinés à financer la guerre en Ukraine. L’annonce de cette nouvelle a été faite lors d’une rencontre entre Borell et Dmytro Kuleba, ministre ukrainien des Affaires étrangères.

Dans un twitte posté sur son compte officiel, le chef de la Diplomatie ukrainienne s’est aussi réjoui de sa rencontre avec Borrell et s’est félicité que l’UE ait débloqué 500 millions d’euros supplémentaires pour aider son pays. Dans son twitte, Kuleba appelle l’UE à mettre en place un embargo total sur l’énergie russe.

Il convient de rappeler que ce n’est pas la première fois que l’Union Européenne débloque une aide financière destinée à l’Ukraine. En effet, début avril dernier, l’UE avait annoncé avoir débloqué le même montant pour aider Kiev à s’approvisionner en armes afin d’assurer sa protection.

L’annonce avait été faite par Charles Michel, président du Conseil Européen qui, dans un twitte posté sur son compte officiel, avait félicité Josep Borrell, haut représentant des Affaires étrangères européennes et ex ministre espagnol des Affaires étrangères, pour avoir pris cette décision.

“Mes remerciements et mon soutien à Josep Borrell d’avoir proposé d’ajouter un financement de 500 millions d’euros à l’initiative European Peace Facility. Une fois approuvé, ce financement placera l’aide militaire européenne à l’Ukraine à 1,5 milliards d’euros”, avait-il réagi.

Il faut dire que cette aide militaire supplémentaire accordée à l’Ukraine intervient dans un contexte de guerre opposant Kiev à Moscou. Pour éviter une défaite militaire de l’Ukraine, les Etats-Unis et l’Europe ont décidé d’apporter une grosse aide financière destinée à s’approvisionner en armes, sans toutefois appliquer la fameuse doctrine du “Boost on the ground”, c’est-à-dire d’un déploiement de soldats sur le terrain, comme ce fut le cas en Irak et en Afghanistan.

Pour rappel, depuis le 24 février, date à laquelle Vladimir Poutine, président de la Russie, a décidé de mener une opération militaire en Ukraine, l’Occident, à sa tête les Etats-Unis, a immédiatement répliqué à travers des sanctions économiques et diplomatiques d’une rare violence. Le but final est clair : provoquer l’effondrement de l’économie russe.





Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.