Nicolas Hulot a été entendu en audition libre par les enquêteurs de la Brigade de protection des mineurs à Paris, sur des soupçons de viol et d’agressions sexuelles, mardi 24 mai.

L’ancien ministre de la Transition écologique est ressorti des locaux de la police en début de soirée, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui à ce stade, selon Franceinfo.

Une enquête préliminaire a été ouverte contre lui en novembre 2021, après la diffusion d’un reportage d’« Envoyé spécial » dans lequel quatre femmes (…)

Lire la suite

En bref

/
Violences sexistes



Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.